lundi 22 juin 2009

Un beau cadeau de Bluebird...

(Merci à Toi, pour ton attention)

Les photos peuvent être regardées
De tant de manières…
Une vision d’ensemble,
L’harmonie des teintes,
Des objets…
Après,
J’ai un peu l’habitude de décomposer,
De détailler…
C’est aussi une des fonctions
De la photographie
Que d’arrêter le temps,
De le figer…
J’ai souvent lié les images et les mots,
Mon regard en est sans doute « déformé »
Ou aiguisé…
Une photo,
Pour moi,
Ressemble à une phrase
Composée de mots,
Ou à un mot,
Composé de syllabes,
Une sorte de rébus…
Je cherche toujours,
(Non, en fait, je ne cherche pas)
Je perçois ce qu’elle me dit…
Et là,
Il y a tant d’ingrédients…
La porte,
Les escaliers,
La fenêtre occultée
Par des volets qui ont un cœur,
L’étendage,
Qui en pince
Pour un banc…
Le tout surplombé
D’une charpente
Qui a défié le temps…
Au cas où,
Une poubelle,
Juste pour ce qui pourrait déranger…
Il y aurait matière
A une belle histoire…
Serait-elle gaie ou triste ?...
Cette maison est-elle abandonnée,
Ou investie par des amoureux endormis ?
Le décor est planté,
Mais tout reste possible.
Invitation à réinventer…
La vie…

14 commentaires:

anne des ocreries a dit…

Ah, j'ai au moins trois histoires à cette maison...
Ou peut-être quatre, mais là c'est la maison qui raconte, et non moi.

Nina a dit…

La maison c'est comme les évènements de la vie, autant de version que de personnages... Comme un kaléidoscope!
Ce qui est intéressant c'est de les échanger, c'est d'en voir toutes les facettes...

Bluebird a dit…

Tout le plaisir est pour moi, Kat. Je savais que tu y mettrais le mots justes et je ne m'étais pas trompé.
Je t'embrasse.
Thierry

Françoise a dit…

Cette maison, bien que volets fermés, est une invitation...
De plus, elle est bleue... alors... ;-)

Bel après-midi à toi, douce Kat.
Je t'embrasse fort.

Rénica a dit…

Il doit y avoir une histoire de sieste derriere les volets tirés...

Anonyme a dit…

Superbe image qui fait rêver au temps passé !
Tes mots en amplifient l'intensité.
T'embrasse
jean

autrement moi a dit…

Ne manque plus que...l'oiseau..assis là sur ce banc à contempler le monde ;)

Kat Imini a dit…

Dis Anne des ocreries, tu me les racontes tes trois histoires... Tu sais si bien raconter...

Kat Imini a dit…

C'est vrai Nina que suivant l'éclairage elle peut changer du tout au tout, le regard et ce qu'il induit sans doute...

Kat Imini a dit…

Non Thierry, sourire, le plaisir est largement partagé, je t'embrasse fort.

Kat Imini a dit…

C'est vrai Françoise, en plus elle est bleue... Je t'embrasse fort.

Kat Imini a dit…

C'est une belle version Rénica, l'ambiance s'y prête.

Kat Imini a dit…

Jean, heureuse de te relire ici, le bleu tu connais entre autres, tu sais si bien faire parler les couleurs... Je t'embrasse fort.

Kat Imini a dit…

Autrement moi, très juste, mais il a dû s'envoler juste avant pour prendre la photo...