mardi 2 juin 2009

Le visage parle...

www.altphotos.com

Le visage parle…
Sans mot dire…
L’âge montré,
Vu et perçu par les autres…
L’âge ressenti par celui ou celle qui le vit…
Que de nuances…
Plus j’avance et mieux je comprends…
Enfin j’espère…
Cet homme,
Son regard,
Bipolaire…
Un œil semble abattu,
L’autre se bat encore…
Il est digne,
Semblant nous dire :
« Et alors, il y a un problème ? ».
L’Homme manque parfois,
Pour ne pas dire souvent,
De discernement…
Même la grammaire
En prend un coup…
« Les vieux » devient un qualificatif…
Négatif souvent,
Pas toujours heureusement…
Nous sommes pourtant censés savoir
Qu’a priori,
Si tout ne se passe pas trop mal,
Nous en serons un jour.
Je reviens
Une fois de plus,
Vers l’empathie…
Elle n’est pas l’excuse suprême,
Juste une autre façon de voir…
Et de se comporter…
Un peu du genre…
Ne fais pas aux autres
Ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasse…
Moralisante Kat-Imini ?...
Non, je ne crois pas,
Attachée à des valeurs,
Oui…

10 commentaires:

Jorge a dit…

C'est bien ce que tu dis là, car la jeunesse n'est pas une vertu, c'est un état, et la vie passe si vite....

Françoise a dit…

Les gens oublient trop souvent qu'ils seront vieux, eux aussi, un jour. J'avoue que j'ai vraiment du mal à comprendre ceux qui se moquent des personnes âgées. Ces personnes ont au contraire tellement de choses à nous apporter, à nous apprendre. Quelle richesse elles ont en elles. Elles mériteraient qu'on leur accorde beaucoup plus de respect et d'attention. Je suis tout à fait de ton avis, Kat.
C'est joli ce que tu as écrit, j'aime beaucoup.

Belle soirée à toi, ma douce.
Je t'embrasse fort.

Karl Chaboum a dit…

Au Québec il y a tout un tollé : on prend trop au sérieux des clowns dont la mission est de dérider des gens âgés dans des institutions.
De vrais clowns avec formation contactent d'abord la direction, se font expliquer des cas, s'ajustent. Ils réussissent à transformer des messieurs sérieux comme celui sur la photo en sourires comme celui de Kat.
J'aime faire rire jeunes et vieux et ceux au milieu.
Pourquoi donc n'y aurait-il pas plus de clowns, pourquoi être vieux avant son temps ?
J'aime les clowns, les vieux (s'ils ne sont pas jeunes c'est qu'ils sont vieux, où est le problème de sémantique ?).
Kat, tu as bien fait de mettre ce sujet sur le tapis tabou.
D'abord on se pratique sur notre propre grand'mère qu'on cajole, puis "Au suivant" comme a chanté Brel.

Bluebird a dit…

Oh oui, il parle ! Et les mots que tu lui prtes sont fort beaux.

Je t'embrasse
L'oiseau

Kat Imini a dit…

Jorge, ta phrase est à noter, elle est très juste...

Kat Imini a dit…

Oui Françoise, il est des endroits et il fut des époques où les seniors étaient considérés comme des sages, je ne suis pas passéïste et il est vrai "que la lumière de la bougie n'éclaire que celui qui la porte"... mais quand même, le respect est indispensable au moins. Je t'embrasse très fort.

Kat Imini a dit…

Karl j'apprécie toujours autant tes mots, une petite question peu indiscrète je l'espère, as-tu l'accent canadien ? J'adore cet accent.

Kat Imini a dit…

Merci L'Oiseau, désolée pour le "tag" mais je ne me sentais pas de répondre, non pas pour me cacher ou pour ne pas me dévoiler, juste j'ai essayé et non, je n'ai pas eu envie de me forcer, c'était gentil d'avoir pensé à moi. Je t'embrasse et j'espère que tu ne m'en veux pas, j'en suis presque certaine, sourire.

Karl Chaboum a dit…

Curieuse Kat,

Selon les circonstances, j'ai tantôt l'accent aigu, tantôt le grave. Quand j'étais en France voilà bientôt trente ans, on disait que je n'avais pas d'accent, ou plutôt l'accent international.
Vu que je n'entends pas les vidéos des autres, cela fait quelque temps que je désire enregistrer les miens et les mettre en ligne: tu pourras alors juger de l'étendue de mon accent: local, provincial, national, international.
À une simple question, tu vois combien je ne peux m'empêcher d'être une plage à l'infinité de grains de sable. "Ma palette de mots" en écrit un , entouré de béton et d'américaine herbe.

Touché par ton intérêt, je ferme la parenthèse.

Kat Imini a dit…

Karl, curieuse Kat oui, mais tu as bien compris, ce n'est pas que de la curiosité, mais de l'intérêt, dans le bon sens du terme j'espère que tu le sais. Merci de tes plages sablées de mots.