vendredi 2 octobre 2009

Un peu "à côté d'mes pompes"...

www.altphotos.com

Un peu « à côté d’mes pompes »…
Une sorte de légère accalmie
Qui finalement me perturbe…
Besoin de retrouver
Mes marques
Sans doute…
Les mots semblent
S’être absentés…
Ils doivent se reposer
Eux aussi…
Je ne ferme pas la porte,
Je vais revenir
Par la fenêtre…
Dès que l’envie sera là…

5 commentaires:

anne des ocreries a dit…

Repose-toi bien, ma Kat, nous restons là....! je t'embrasse.

Bluebird a dit…

Laisses les mots revenir quand ils le voudront, tant que tu laisses la fenêtre ouverte, ou ne serait-ce qu'un soupirail, il reviendront, et l'envie avec eux.
Oui, reposes-toi bien.

Je t'embrasse fort.
Thierry

moments égarés a dit…

si ta mer est étale
regarde un peu vers le ciel
y'a plein d'étoiles
dont la mienne
juste pour t'accompagner...
en attendant que le vent
regonfle tes voiles
et nous amène à nouveau
sur tes ailleurs...

Françoise a dit…

Repose toi, douce Kat. Tout comme Anne, je ne bouge pas, je reste là... sourire.
Prends soin de toi, petite soeur.
Je t'embrasse très fort.

Kat Imini a dit…

Anne : Je sais que tu es là, mais j'ai eu plaisir à le lire, pas vraiment reposée, la pause a été de courte durée, Maman est à nouveau hospitalisée. Je tente de ne pas subir, mais de ne pas non plus en rajouter, je fais au mieux, ou du moins je fais ce que je peux. Je t'embrasse.

Bluebird : Ce soir les mots sont "reviendus", comme une envie, sans les forcer, tu avais raison, sourire, je t'embrasse fort.

Moments égarés : Samedi soir la lune était superbe, elle n'a pas toutefois réussi à masquer la lueur de ton étoile, merci.

Françoise : Je sais que tu es là aussi Françoise, ta présence m'est précieuse. Je t'embrasse fort, une grande soeur dans ces moments là, c'est un beau cadeau.