samedi 29 août 2009

Tranche de vies...

www.altphotos.com

Tranche de vies…
Il est des moments
Difficiles à oublier,
Cela tombe plutôt bien…
Des rencontres
Improbables
Qui deviennent évidentes.
Des instants de bonheur
Que je me plais à déguster encore,
Etonnée que je suis
De les avoir vécus…
Elle est pas belle la vie !

11 commentaires:

Bluebird a dit…

Oui, Kat, difficiles à oublier... Elle est si belle !

Je t'embrasse fort
L'oiseau

anne des ocreries a dit…

Du reste ça tombe bien, personne n'a envie d'oublier ! y a du rab ?

(oups ! une fôte ! à 1h du mat chuis un peu froissée du Bescherelle..!)

Karl Chaboum a dit…

Est-ce plus beau du dedans ?
Du dehors ?
Ces fentes sont des bouffées de lumière qui chassent les nuages noirs. Par bonheur, par bonheur.

julie70 a dit…

On n'oublie pas les instants importants, qui comptent, ni les bons ni les mauvaise.

Surtout ne pas oublier, qu'on a eu les deux, si ce n'étaient pas les bons aussi bonnes, on n'aurait peut être pas les mauvaises, mais si on voudrais éviter tous les mauvaises, on n'aurait jamais des bonnes non plus!

Chaudes salutations de Londres.

anne des ocreries a dit…

Oui, Julie (tu permets Kat ?), tout ceci est très vrai !
Amical bonjour, je passerais voir tes blogs un de ces 4 !

Anonyme a dit…

Des fous rires, des moments inoubliables vécus à tes côtés.
Merci ma Kat d'être près de moi.

Je t'embrasse très fot.
Carmen G.

Kat Imini a dit…

Bluebird : Sourire, tant mieux, du genre de souvenirs que l'on qualifie d'inoubliables, la langue françsise est bien faite... Je t'embrasse fort aussi.

Anne : Oui il y aura du rab, impossible que cette source multiple se tarisse...

Karl : Tu as tout compris, c'est beau dedans et dehors, bouffées de lumière, de bonheur, oui !

Julie : Ne pas oublier oui, apprendre, savourer, le bon, le mauvais, là il n'y avait que du bon. Tu sais si bien le faire, tu es un exemple à mes yeux, chaudes salutations de Lyon, amitiés même.

Re Anne : Bien sûr que je permets, j'encourage même, tu vas découvrir un personnage riche et étonnant : Julie.

Ma Carmen G. : C'est super, j'ai écrit ces quelques mots suite à notre rencontre avec L'Oiseau, Anne et Jorge, vendredi. Ils s'appliquent aussi à nos moments forts partagés, à notre amitié si forte, oui je suis près de toi, ne me remercie pas, tu es aussi près de moi, je t'embrasse très fot aussi (pourtant tu ne manques pas d'air habituellement,sourire). Juste je te taquine.

moments égarés a dit…

Comme un mur sur ces chantiers de constructions où l'on perce des regards sur un futur en construction... Le tien ouvre sur la verdure et l'espoir d'un monde en évolution... toujours aussi curieux et heureux de jeter un regard sur le tien...
je t'embrasse.... tendresse...

Kat Imini a dit…

Si tu savais, j'espère que tu le sais, que tu le sens, le plaisir que j'ai à m'approcher de tes mots, chez Toi. Si tu savais, j'espère que tu le sais, que tu le sens, le plaisir que j'ai à savoir que tu es venu cueillir mes mots. Sur le monde en évolution, je crois que nous partageons les mêmes espoirs, qui sait, cela viendra peut être. Je t'embrasse aussi... tendresse

Jorge a dit…

Bien sûr qu'il y aura du rab! d'abord, je vous informe volontiers tous les trois que vous êtes officiellement invités par mézigues à la prochaine fête de la tomate de 2010 (troisième semaine de juillet),ou à la féria de Castel,( première semaine d'août) c'est comme vous voulez.
Il suffira de se positionner en avril, de vous munir de vêtements blancs et d'un petit foulard rouge.
Je ne vous propose pas les fêtes de Bayonne, trop destroy.
Je peux héberger deux à trois personnes sans problème, ce qui n'est pas négligeable.
Au programme : le sud ouest.

Kat Imini a dit…

Jorge, merci pour ton invitation, je ne vais pas oublier de m'inscrire, le sud ouest à découvrir avec tout ce que tu as à nous en dire, grand moment, ceci ajouté au plaisir de vous retrouver tous les 3, de nous retrouver tous les 4...