dimanche 30 août 2009

Encore un peu...

Encore un peu,
Sans vouloir vous lasser,
Mais cette ville est si belle...
Je ne pouvais passer à côté...
De "La reine" de Vérone...
En plein centre ville...
Tournez un peu la tête à gauche,
Sans bouger...
Et voilà...
Ils donnaient Aïda...
Les décors étaient prêts

Force est de constater,
Lors de la représentation,
A la nuit tombée,
Que les acousticiens de l'époque
Etaient très doués,
Impossible d'entendre
A 50 mètres de là...
Hormis les applaudissements...

Et pour finir,
Cette photo que j'aime beaucoup,
Un peu surréaliste...
Mêlant décor et réalité...
Dans un ciel bleu
Qui s'y applique...

9 commentaires:

Jorge a dit…

je n'aurai qu'un mot, magnifique !

anne des ocreries a dit…

Dit-il en sept mots (clind'oeil et sourire !).....
Tu as assisté à une représentation d'Aïda ? Wow ! Si c'est le cas tu m'en vois réjouie ! Je n'ai eu que le plaisir d'en entendre des extraits ! Tu ne pourras me lasser, je les dévore tes photos !
Cette ville est ensorcelante, je ne peux qu'être séduite, en bonne Berrichonne...:)

Kat Imini a dit…

Jorge : je ne reprendrai pas le clin d'oeil d'Anne, que j'aurais fait si ce n'était pas trop tard, je ne prends que ton dernier mot et je l'apprécie.

Anne : Non je n'ai pas assisté à la représentation, j'espèrais juste entendre des bribes de l'extérieur, à la terrasse du café qui est en photo, et bien niet. J'ai malgré tout eu le plaisir, en m'approchant un peu, de voir sortir à l'entracte des figurants, dont de nombreux enfants maquillés et déguisés. Une petite fille parlait à sa maman et lui disait "j'ai trouvé de l'eau, j'avais trop chaud, ça m'a fait du bien de me rafraichir le visage", elle était reconnaissable, tous les autres étant encore couverts de fond de teint très foncé, ça m'a fait sourire, du genre inverse de celui ou celle qui a goûté allègrement à la confiture cachée dans le placard. Rire et bises à ma sorcière bien aimée...

Jorge a dit…

pfff ! j'ai beaucoup aimé Vérone, je l'ai dit, je suis content de la retrouver, les bords de l'Arno, les créneaux, les magnifiques arènes, l'ambiance de la ville, aussi.

Bluebird a dit…

Bon, c'est décidé, j'apprends l'italien et je pars en vacances dès que possible. Bravo pour tes photos, Kat, elle font très envie.

Je t'embrasse
Thierry

Kat Imini a dit…

Jorge, tu ne t'es pas vexé au moins ? Je ne pense pas (en revanche, ce n'est pas l'Arno qui coule à Vérone, c'est l'Adige, mais tu le sais, c'est sûr). Je t'embrasse.

Kat Imini a dit…

Tu sais Thierry, je n'ai jamais appris l'italien, c'est assez intuitif pour le comprendre, d'ailleurs je me fais souvent toiser car je comprends tout, et je ne parle pas. Heureuse que ces modestes photos te donnent un avant goût. Je t'embrasse fort.

anne des ocreries a dit…

Oh ! Jorge, je n'ai jamais pensé à mal, ce ne voulait être qu'une taquinerie légère....! je serais désolée de t'avoir froissé !....
Auquel cas je te prie de bien vouloir excuser cette gaminerie sans méchanceté....

Jorge a dit…

Mais non Anne pas de souci, tout va bien, et oui Kat tu as raison, l'Adige..