samedi 28 juin 2008

Tite bouille...

C’est attendrissant la candeur d’un enfant,
Expression de curiosité,
Les yeux écarquillés,
La bouche presque étonnée,
Les joues à croquer…
Et ce p’tit bout de nez…
La vie continue…
Elle est si belle parfois…

9 commentaires:

Rom a dit…

Bon*o*r Kat
L'adulte s'attendrissant de la candeur d'un enfant est lui-même attendrissant, redevient candide, ses yeux s'écarquillent, il redevient cet enfant touchant, à croquer.
Et sa vie continue, plus belle parfois

julie70 a dit…

est-ce t'es la "Brigitte" que j'ai connu autrefois?

great poem et image!

j'adore la dernière mot "parfois" qui dit long sur nos vraie sentiments et aussi les enfants, des anges: parfois pas du tout

Kat Imini a dit…

B*ns*ir Rom, la boucle se boucle quand on veut bien la dénouer, sourire, je t'embrasse.

Kat Imini a dit…

Non Julie, désolée, je ne suis pas la "Brigitte" que tu as connue, je suis Catherine, Kat, merci pour ton commentaire.

Kat Imini a dit…

Non Julie, désolée, je ne suis pas la "Brigitte" que tu as connue, je suis Catherine, Kat, merci pour ton commentaire.

lyse a dit…

Je suis touchée, toujours, par la candeur d'un enfant.

"Expression de curiosité,
Les yeux écarquillés,
La bouche presque étonnée,
Les joues à croquer…
Et ce p’tit bout de nez…"

Vingt petits écoliers me les offrent chaque jour.

Et m'offrent leur tendresse qui ne ment jamais.

Un poème comme un beau croquis d'un visage d'enfant. Merci Kat

Françoise a dit…

Tite bouille... un bien joli poème qui me touche particulièrement en ce moment ;-)

Kat Imini a dit…

Je te le dédie Françoise, sans préméditation mais avec sincérité

Kat Imini a dit…

Bienvenue ici Lyse et merci de ton commentaire