samedi 21 juin 2008

La pression du temps...






Après les images,
Juste quelques mots,
Importants...
Peu lisibles sur la photo,
It's alive inside...

12 commentaires:

empreinte a dit…

Et qui peut où commence l'intérieur?

empreinte a dit…

Et qui peut dire où commence l'intérieur?

faramineux a dit…

L'épiderme est-il la frontière de l'intérieur?

Kat Imini a dit…

Bonsoir Empreinte, l'intérieur pour moi c'est ce qui palpite, ce qui fait l'unique, nos ressentis, nos goûts, nos envies, chacun différent, j'aime bien cette phrase "it's alive inside", l'important c'est ce qu'il y a dans la boîte "cranienne", "thoracique". Souvent si l'on est un peu attentif, ça se perçoit de l'extérieur. Parfois, celà reste secret, caché, même au plus aguerri. Mais quand c'est vivant à l'intérieur, un jour ou l'autre ça se sent.

Kat Imini a dit…

Bonsoir Faramineux (je le fais bien non ?... sourire). C'est une très bonne question. Ma réponse pourra paraître normande, même si je ne le suis pas. La peau est importante, elle frissonne, de plaisir ou de peur, elle est notre surface de contact avec l'extérieur, avec le vent, la pluie, le feu, avec l'autre, les caresses, le pincement, la griffure. Elle est frontière entre le dedans et le dehors... Un livre d'ailleurs s'appelle "Le moi peau". On dit aussi "j'aurais ta peau"... Après pour compléter, lis ce que j'ai répondu à Empreinte... encore un lien avec la peau, nos empreintes nous identifient...

faramineux a dit…

" Elle est frontière entre le dedans et le dehors..."

Mes amis bouddhistes me disent que c'est là la plus grande illusion.
Je propose un autre livre:
Le Désert intérieur: Marie-Madeleine Davy.
ATTENTION, ce livre pourrait révolutionner la façon dont vous voyez le monde.

Kat Imini a dit…

Même pas peur, je vais l'acheter, le lire et je ne doute pas que nous en reparlerons. Je n'ai pas trouvé sur votre lien de texte sur ce livre, pourrais-tu m'éclairer ?

faramineux a dit…

LE DESERT DU DEDANS

faramineux a dit…

LE DÉSERT INTÉRIEUR

faramineux a dit…

un autre sage intéressant!

faramineux a dit…

Pour rappeler à vos lecteurs qui ne la connaisseraient pas l'excellente collection de chez Albin Michel: Spiritualités vivantes

faramineux a dit…

La mère d'une de mes amies disait qu'il était très important d'atteler ses chevaux avant de s'endormir.