vendredi 14 mai 2010

Par où vais-je commencer ?...

Par où vais-je commencer ?
Titre de ce dessin
Et question intéressante…
Ne pas savoir par où commencer
Amène la plupart du temps
À justement
Ne pas commencer…
Il suffit parfois de se lancer
Sans trop se questionner,
Sans anticiper,
Juste se lancer,
Comme un point
Qui devenant mobile
Se ferait ligne…

4 commentaires:

Hubert a dit…

Oui Kat, Commencer...
Parfois se faire violence pour "entrer", pour ensuite se surprendre de la simplicité de la chose, il suffisait de commencer...

Françoise a dit…

Tu touches un point sensible, Kat : "Par où vais-je commencer?". En fait, je veux faire tellement de choses que je n'en fais aucune... c'est bête, hein ?... Je devrais me concentrer sur une seule et la réaliser, ce serait plus malin.
Combien de choses ai-je remis à plus tard, et qui, de ce fait, n'ont jamais été faites.
Bon, il faut que je m'y mette alors ! ;-)
Bon week-end à toi, Kat.
Je ne sais quel temps il fait à Lyon, mais chez moi, il pleut... :-(
Je t'embrasse très fort.

anne des ocreries a dit…

Voilà, c'est ça, il faut commencer ; l'ordonnancement se fait tout seul dans la foulée....
Bises ma Kat, mais quand donc fera-t-il enfin chaud ? J'ai faim de beau temps ! :)

Kat Imini a dit…

C'est dingue ça d'appréhender la porte alors que la lumière est derrière, tiens peut être cette "problématique" explique-t-elle mon amour des portes, volets et fenêtres ?... Hubert, je t'embrasse.

Françoise, non c'est pas bête ! Nous faisons chacun comme nous pouvons, avec ce que nous sommes, comme nous sommes. Bon we à toi aussi je t'embrasse très fort. Il pleut ici aussi.

Anne, j'aime bien ton "voilà, c'est ça". Pour moi, c'est comme si tu validais mon apprentissage, j'apprécie. Il fera chaud, dès qu'il fera chaud, dès que le beau temps aura commencé, sourire, j'apprends vite. Bises à toi.