jeudi 12 mars 2009

En partance ou en visite...

www.altphotos.com

En partance ou en visite ?...
Il s’est fait beau
Indéniablement…
Est-il chez lui
En train de se mirer avant de sortir ?...
Ou est-il chez ses hôtes ?
Ce qui est sûr
C’est qu’il s’est croisé dans le miroir…
C’est juste l’intention qui est différente
Suivant la situation réelle.
Il semble se plaire un peu,
Il se regarde de haut,
Se considère ou se scrute.
Son regard est fixé à lui-même
Comme s’il se cherchait
Voulait se reconnaître.
Une sorte de fierté semble affleurer
Ou peut-être revit-il un peu l’histoire de sa vie.
Cet homme d’un âge me semble émouvant…

7 commentaires:

Françoise a dit…

Il te semble émouvant peut-être aussi parce qu'hier, tu parlais de ton père, et qu'il te fait penser à lui.
Mon père portait un grand pardessus gris, et un chapeau. Je le revois encore, dans le bus, quand il revenait du travail. Je m'installais un peu plus loin, et je l'observais. Petit homme en gris...

Tu dois connaître Ecully ? c'est ici que j'ai vécu jusqu'à l'âge de 22 ans... Et je prenais le bus pour aller jusqu'au Pont Mouton, pour ensuite traverser le pont pour arriver à St Charles... sourire

Bonne soirée à toi,chère Kat.
Bisous doux du soir.

Karl Chaboum a dit…

Oui, il a fière allure,
cet homme d'un âge certain
mais on ne parle plus
d'âge à cet âge là

On parle de sa boucle papillon
quelle élégance...
à compter fleurette au miroir
à la porte qui s'entrouve
pour laisser apparaître
le souvenir d'une nymphe

Tous ces cadres,
ce doit être chez lui
ils sont de son univers

Si tu as croqué ce croquis Kat
c'est que tu es
d'une autre époque
prêtée au XXI' siècle

Tu vas d'hier et devant
les images n'ont pour toi
pas de temps

Sur Chaboumyah je me suis inspiré
d'une sculpture de bronze
créée par mon frère Gaëtan :
Insecte sans lunette.

Pourquoi, subite intuition,
je termine en me demandant:
Rretournerai en France cet an
avant que la neige revienne ?

Karl Chaboum a dit…

Vilaine coquille:
"Retournerais-je"...
le "je" n'a que peu d'importance
sauf si on a la prétention
de bien manipuler les mots.

Mal m'en prit d'écrire à minuit !

Kat Imini a dit…

Non Françoise, il ne me fait pas penser à mon père, pas du tout le même personnage. Il me touche par sa façon d'être, de se tenir, son regard surtout, il porte sa vie sur lui, enfin c'est ce que je ressens. Bien sûr je connais Ecully, le Pont Mouton aussi, c'est drôle de te lire avec toutes ses "références" communes. Bonne soirée à toi aussi, je t'embrasse fort.

Kat Imini a dit…

Karl, j'aime l'idée d'être une autre époque prêtée à ce siècle, j'aimerais continuer cette expérience dans les siècles passées ou à venir, tu vois tes mots font rêver, sourire.

julie70 a dit…

Il y a une incertenitude dans son regard, il se demande "suis-je assez bien?" ce qui le rend émouvant - et tes paroles aussi!

Kat Imini a dit…

C'est vrai Julie, il y a cette question dans ses yeux, à la fois vis à vis des autres, et en conséquence de lui même. Merci pour tes mots.