mercredi 25 mars 2009

Bonne poire, plutôt deux fois qu'une...

www.altphotos.com

Bonne poire…
Plutôt deux fois qu’une…
Je me rends compte,
Mieux vaut tard que jamais…
Que je suis une bonne poire,
Plutôt deux fois qu’une…
Je ne suis pas parfaite,
Qualités et défauts,
Comme tout un chacun…
Je pêche
(Drôle pour une poire…)
Par mon illusion sur l’attitude des autres.
Je ne suis pas victime,
Juste souvent déçue,
Gravement déçue…
Je reste étonnée par l’égoïsme,
L’aveuglement quand il s’agit de voir l’autre…
Chacun pour sa pomme…
Parfois, les relations humaines…
Sont une vraie salade…
De fruits…
Il ne manque plus
Que les raisins de la colère,
La Nana que je suis…
S’en trouve déconfite…

10 commentaires:

Françoise a dit…

J'aime bien ton texte, Kat, plein de jeux de mots. Bravo !
Bonne poire ?... bizarre, ces deux mots résonnent bien à mon oreille, et me sont familiers... Bonne poire ? Moi, je préfère les bonnes poires aux fruits qui sécrètent des jus acides et amers... tant qu'à faire... sourire.

Belle soirée à toi, belle Kat.
Je t'embrasse fort.

Karl Chaboum a dit…

Poire je fus,
approché par un éditeur
voulant que je sois à compte d'auteur,
celui-ci mettant partout son logo
avec une partie de mon magot.

Poire ne fut point,
ayant refusé ce partenariat,
préférant naviguer
sans voile ni eau
voyageant à sec plutôt
mais au moins gardant mes plumes.

Ainsi est ce monde gaga
où me sens souvent nono,
sachant qu'une montgolfière
ne peut aller plus haut
que le plafond...
sachant qu'il y a une limite
à la déraison,
que l'on soit poire ou dindon.

Nina a dit…

Je ramène ma fraise dans cette salade de fruits
Ma branche est plutôt poire, il y en a de belles, de juteuses
A côté il y a les pommes, mais c'est défendu d'y toucher!
Plus loin, les raisins se mettent souvent en colère...
Attention aux prunelles, elles voient tout!
Bonne journée, je vous souhaite d'avoir la banane!

le-barbier a dit…

De la haute voltige "autodérisionnelle" magnifiquement ciselée.

Délaisse les fruits primeurs pour ceux de saison et ta côte connaîtra une flambée dans la bourse des "goûteurs" raffinés.

Centaure a dit…

Bonne poire! si tu l'es,j'ose imaginer (enfin pas vraiment)que c'est une poire aux formes délicieusement dessinées ou plutôt peintes par un Vélasquez ou sculptées par un Rodin pour une Vénus dont Bashung a pu dire qu'elle était la première à éclairer la nuit.
Enfin tout ceci pour dire que la poire est un fruit très sensuel et érotique. ...Alors en plus si elle est bonne...

Kat Imini a dit…

Ecrit d'un trait ce texte, comme un exutoire... ça fait du bien. Oui tant qu'à faire, je suis d'accord avec toi Françoise, mais bon, il ne faut pas pousser quand même. Je t'embrasse fort.

Kat Imini a dit…

Karl, j'ai beaucoup aimé ton commentaire et surtout "une montgolfière ne peut aller plus haut que le plafond". J'adhère... au plafond, rire.

Kat Imini a dit…

Merci Nina à vous de ramener votre fraise, il ne manquait qu'elle, elle était attendue...

Kat Imini a dit…

Le Barbier, merci pour tes compliments que je savoure.

Kat Imini a dit…

Centaure, quel plaisir de te lire ici, sincèrement. Tu écris toujours aussi bien, Bashung a dit tant de belles choses, il nous a tant portés aussi...