jeudi 7 avril 2011

Un beau moment...



Un rendez-vous avec une Amie très chère, A Paris, Des moments partagés, Qui n'appartiennent qu'à nous, Alors, me direz-vous, Pourquoi en parler ? Je n'en parle pas, Je les évoque pour le plaisir... Et puis, balade qui nous amène... Devant l'hôtel "particulier",



Où habitait Gainsbourg. De nombreux regards posés, Des hommages imagés, Cette façade est une oeuvre d'art, A sa manière, Compilée... Je peux comprendre que l'on n'aime pas, C'est ce que je pensais avant de voir l'ensemble, Je n'ai pu m'empêcher, Peut-être bêtement, D'être émue... L'émotion étant, A mon humble avis, Spontanée, Je l'ai saisie pour mieux la ressentir, Sans trop me questionner.



J'avoue être plus en phase Avec Gainsbourg que Gainsbarre... Alors rembobinons...


7 commentaires:

une libellule a dit…

Un autre aperçu de ton regard ?
Vu d'ici (derrière un petit écran) le façade a du mal à transmettre son émotion, mais je suppose que sur place c'est différent, et mieux, et plus fort!
Bises (et merci pour la bal(l)ade...)

Françoise a dit…

Si ce moment a été beau, Kat, j'en suis heureuse pour toi. Il fera partie des beaux souvenirs, et tu le ressortiras les jours gris et froids, il te réchauffera le coeur.
Belle fin de semaine à toi, mon Amie.
Je t'embrasse fort.

The Bluebird a dit…

Je reste hermétique à ce genre d'art, je l'avoue (alors que, pourtant, j'aime beaucoup Jean-Michel Basquiat).
Je suppose, moi aussi, qu'il faut être devant pour en saisir toute l'essence.
Je t'embrasse fort, Kat.
Thierry

Kat Imini a dit…

Oui certainement Une Libellule, un autre aperçu, une façade reste plate, en revanche face à cette accumulation d'hommages divers, l'émotion passe, bises et à bientôt.

C'est gentil Françoise de partager avec moi. Je t'embrasse très fort.

The Bluebird, ce n'est pas non plus ma tasse de thé ce genre d'art, mais là j'avoue que j'ai été touchée. Je t'embrasse fort aussi Thierry.

Armando a dit…

Voilà un endroit que je voudrais découvrir lors d'une prochaine visite a Paris.

Kat Imini a dit…

Armando, oui je pense que vous pourriez aimer et nous ramener de belles images.

anne des ocreries a dit…

C'est navrant, cette façade défigurée....j'aime pas. Mais je peux comprendre.....