mardi 22 septembre 2009

L'automne...

www.altphotos.com

L’automne…
Un passage obligé,
Le vert vire au rouge
Amplifiant les rayons du soleil…
Le paysage change,
S’embellit avant de se dénuder…
Comme pour nous accrocher,
Que nous n’oublions pas…
L’automne,
Les champignons, les vendanges,
Les jours qui s’amenuisent doucement…
Une marche douce vers l’hiver…
En lumière diffuse et chaleureuse…
Comme un endormissement
Avant un sommeil plus profond…
Réparateur et créateur...

7 commentaires:

Philippe a dit…

Il y a déjà un an que nous parlions de l'apoptose, tu te souviens ?

Kat Imini a dit…

Philippe, bien sûr que je me souviens, même si ça fait un moment d'temps ! C'est un plaisir de savourer la pérennité de nos mots. Je t'embrasse Mon Ami.

Françoise a dit…

L'automne est une saison que j'aime, avec ses couleurs chaudes et rousses. Je crois qu'elle est ma saison préférée. Jeune, je ne l'aimais pas, je préférais le printemps. Mais ne suis-je pas à l'automne de ma vie, ce qui expliquerait cela... sourire

Merci à toi aussi, Kat, d'être qui tu es...
Douce nuit à toi.
Je t'embrasse très fort.

anne des ocreries a dit…

L'automne m'agite, je ne saurais dire pourquoi, mais c'est une saison où je suis encore plus Sauvage, encore plus hantée de je ne sais quoi de fort et de vivant....ici c'est le moment des bourrasques de pluie, des nuages fous, des lumières d'or....et mon coeur se dilate à n'en plus pouvoir....
Bises, ma Kat, bonne soirée !

christian.zennaro a dit…

Agréable balade dans tes mots, merci.
Amicalement.

Françoise a dit…

Je passe juste te déposer des bisous, ma douce Kat. J'espère que tout va bien.
Bonne nuit à toi.

Kat Imini a dit…

Françoise : Je l'aime bien aussi l'automne, juste un détail qui me gêne : les jours raccourcissent, sinon elle a fière allure. Non tu n'es pas à l'automne de ta vie, tu es bien trop pleine d'énergie pour cela. Je t'embrasse très fort.

Anne : Tu m'as fait sourire, tu dis que tu ne sais pas, puis tu dépeins une nature qui doit susciter tes réactions. Bises à toi.

Christian : Merci à toi d'être passé par ici, si tu as trouvé la ballade agréable, c'est un plaisir de le savoir. A bientôt.

Françoise : Tout ne va pas bien, c'est le moins que je puisse dire, mais je tiens toujours la ligne de flottaison, sourire, merci pour tes attentions qui me font du bien, je t'embrasse.