mardi 26 janvier 2010

Que vont penser les oiseaux ?...

www.altphotos.com

Que vont penser les oiseaux ?...
Seront-ils effrayés
Ou attirés
Par ce couple inhabituel ?...
Ils connaissent l’épouvantail
Esseulé,
Avec son chapeau de paille,
Son nez parfois orange et protubérant,
Ses manches qui crient au vent sa solitude…
Mais le voir si bien accompagné
Va les faire douter…
Et s’ils venaient
Siffler la mélodie du bonheur
A ces deux amoureux…
Tout en picorant discrètement quelques graines…

6 commentaires:

Bluebird a dit…

Oui, ils viendront certainement siffler la mélodie du bonheur. Comment ne pas y penser, en les voyant, tous les deux, en compagnie l'un de l'autre ?

Je t'embrasse fort, Kat.
Thierry

Françoise a dit…

Que vont penser les oiseaux ?
Ils vont penser qu'ils ont bien de la chance de s'aimer ainsi ces deux-là. Et ils ne seront nullement effarouchés, au contraire. Oui, peut-être bien qu'ils viendront leur siffler la mélodie du bonheur.

Douce nuit à toi, Kat.
Je t'embrasse fort.

Karl Chaboum a dit…

Tu es drôle Kat. Je te vois à quatre pattes sur une butte de glaise, installant au mieux ce couple saugrenu, sifflant pour attirer des oiseaux de race...
En plus, tu parles du bonheur!

anne des ocreries a dit…

Oh, ils viendront, les oiseaux, tu penses bien qu'ils n'auront pas peur ! les amoureux, c'est pas dangereux pour eux....

Françoise a dit…

Passe un bon week-end, Kat.
Bisous du soir.

Kat Imini a dit…

Bluebird : Tant mieux alors, je t'embrasse fort aussi Thierry.

Françoise : C'est simple le bonheur à déceler, il saute souvent aux yeux, à atteindre c'est parfois plus compliqué, quoi que... Douce nuit Françoise, merci de tes passages fidèles, je ne t'oublie pas.

Karl : J'aime bien quand tu me dis cela, ce n'est pas la première fois. Oui je pense être drôle, dans les deux ou plus sens du terme, j'adore rire en tous cas, c'est bien de parler du bonheur, ça peut inspirer...

Anne : Les amoureux ne sont pas dangereux, tu as raison, pas plus pour les oiseaux que pour les autres, bien au contraire, bises ma belle.