samedi 9 janvier 2010

Il rêve Herbert...

Il rêve Herbert…
D’une lumière intérieure,
Qui se verrait de dehors…
D’une flamme
Qui rougirait
D’être si présente,
D’une tonalité
Qui se jouerait
Des blanches et des noires,
D’un bémol qui décroche
La lune…
Il réverbère les battements de son cœur
Sa pile de vie, qui lui rappelle encore,
Son envie d’y faire face…

6 commentaires:

anne des ocreries a dit…

Je le trouve bien sympa,moi, Herbert, je lui trouve un super-feeling...:))

Bluebird a dit…

Comme c'est étrange, je fais souvent un rêve similaire : celui de rayonner et que cela se voit de l'extérieur.
Oui, il est bien sympa, Herbert.
Je t'embrasse fort, Kat.
Thierry

Jorge a dit…

Des rêves, des lumières, quoi de meilleur ?

Françoise a dit…

Sa pile de vie, qui lui rappelle encore,
Son envie d’y faire face…
"
J'aime bien ces deux lignes...

Bon début de semaine à toi, Kat.
Je t'embrasse bien fort.

moments égarés a dit…

il rêve Herbert d'autant plus que ses réflexions rebondissent sur la lumière de la neige..

Kat Imini a dit…

Anne : Oui je trouve aussi, bises à toi.

Bluebird : Mais tu rayonnes de l'extérieur, moi je te le dis. Je t'embrasse fort.

Jorge : Je ne sais pas, c'est vrai que c'est déjà beaucoup, je t'embrasse.

Françoise : Heureuse qu'elles te plaisent, heureuse aussi de te relire, je t'embrasse bien fort.

Moments égarés : Oui la neige reflète la lumière, si naturellement. Je t'embrasse Luc. (mot de validation : luminono, sourire).