lundi 6 juillet 2009

Salade de fruits...

www.altphotos.com

Salade de fruits…
Comme une suite au texte d’hier…
Ce que je vais écrire là
Peut être « parfum » d’enfance,
Ou regard actuel…
Enfant,
Les autres sont miroir…
Ils nous renvoient une image…
Que l’on prend comme réalité…
Nous nous sentons
Tels que l’on nous voit…
Ou du moins
Nous nous construisons
Avec les compliments,
Nous nous démolissons
Avec les critiques…
Nous grandissons,
Tant bien que mal…
Les pics sont plus ancrés que les fleurs…
Puis, adulte,
Notre « image »,
Notre imago,
Se forge…
Après des mues successives…
Mais là encore,
Que d’écarts,
Bien souvent,
Entre ce que nous sommes,
Ce que nous montrons,
Et ce qui est perçu de nous…
Salade de fruits…

12 commentaires:

jeff a dit…

Très joli texte d'un sens très fin et qui ressemble bien à une "salade de fruits" !...
Bienvenue sur mon blog à la noix Kat !
...;)

anne des ocreries a dit…

remarque, moi la salade de fruits, j'adore ! avec plein de couleurs et bien sucrée, surtout...

Nina a dit…

Ce qui est perçu de nous...
Nous nous interrogeons...
La toile est là comme un jouet
N'est-on pas comme l'autruche:
Cacher notre tête n'empêche pas d'être vu?
Et l'écart ressenti serait-il une autre facette de nous même?

Carole a dit…

en passant par ici je me dis : si la critique est amicale, bienveillante et intelligente, elle peut être constructive aussi non ?

Kat Imini a dit…

Merci Jeff, bienvenue ici à toi.

Kat Imini a dit…

Moi aussi j'adore la salade de fruits Anne, même pas mélangés, un saladier d'oranges que j'agrémente d'une mousse au chocolat, humm...

Kat Imini a dit…

Nina, je ne parlais pas de la toile spécialement, mais dans la vie en général, tu me diras, la toile bien que semblant "virtuelle" est aussi dans la vie. J'aime beaucoup l'image de l'autruche, très juste. Je pense, comme tu le suggères, que même ce que l'on cache nous révèle.

Kat Imini a dit…

Carole, bien sûr que la critique, avec tous les préalables que tu lui accoles, est constructive, bien sûr. Après tout dépend comment elle est émise et perçue, elle peut être marge de progrès ou d'enfermement, question à la fois de forme et d'intention aussi.

autrement moi a dit…

Monde d'apparence, de séduction...Nous sommes nos propres acteurs, le metteur en scène de ce qu'on veut laisser à voir. Tel la salade de fruit qui se doit d'être appétissante pour espérer se faire savourer. Oui mais voilà.. un beau fruit peut parfois se révéler décevant au goût. Alors prendre le temps de remuer, de creuser pour repérer celui ou celle qui malgré une image peu attirante peut se révéler être une merveille.
En ce qui te concerne, découvrir au fil des mots chacun des fruits que tu renfermes est toujours un plaisir.
Bises sur ta fraise

Kat Imini a dit…

Autrement moi, merci pour tes dernières phrases qui me touchent sincèrement. C'est drôle je ne parlais pas spécialement de la "toile", mais de la vie en général, peut-être ici y a-t-il un effet loupe. Bises sur ta pomme.

autrement moi a dit…

Euh moi aussi je parlais bien de la vie en général...la toile n'est qu'une pâle copie du monde réel finalement avec ce défaut de favoriser le jeu des apparences mais aussi avec cet avantage de pouvoir être au cœur de la salade avant de voir le saladier avant de s'interesser au contenant en lui même.

Kat Imini a dit…

Autrement moi, j'aime beaucoup l'image du saladier en plus de la salade... C'est tellement vrai, il y a aussi la cuillère et la fourchette qui savent ce qu'il se passe... Bises à toi, et merci de passer fidèlement ici.