mercredi 6 mai 2009

La mémoire retrouvée...

www.altphotos.com

La mémoire retrouvée…
Ou plutôt le passé recomposé…
Un après-midi ennuyeux…
Monter l’escalier du grenier…
Celui qui m’effrayait dans l’enfance.
Envie de jouer les chercheuses d’or.
J’aime les vieux objets,
Je l’ai déjà dit,
De ceux dont j’aimerais qu’ils parlent…
Une malle ancienne, poussiéreuse…
Je m’assois en tailleur
Et soulève le couvercle…
Elle est remplie de courriers et de photos,
Je ne reconnais personne…
En image ou en mots…
Famille, ami(e)s de la famille ?...
Des cartes postales
Ecrites à la plume
Des nouvelles anciennes…
Je reviens aux clichés sépia ou noir et blanc,
Des regards qui me scrutent sans me voir…
Comme cette femme sur cette photo
Qui semble me dire
« J’ai existé »
Qu’importe qui elle était,
Je perçois sa présence
Comme une trace persistante,
Qui me signifie
La nécessité de vivre pleinement
Avant de survivre dans un grenier…

8 commentaires:

Helianthine a dit…

Ne jamais survivre...Ni dans un grenier ni ailleurs....Vivre pleinement oui, parce que c'est toujours trop court!

Kat Imini a dit…

Bienvenue ici Helianthine (joli nom... !), nous sommes bien d'accord.

Françoise a dit…

Nous sommes tous condamnés à "finir" ainsi, Kat. Alors, oui, dépêchons nous de vivre, avant d'aller rejoindre toutes ces femmes, tous ces hommes, tous ces enfants, dans ces boîtes, dans ces malles...

Oui, mon voyage en Corse a été à la hauteur de ce que j'attendais, je n'ai pas été déçue. J'y étais déjà allée en 1975, avec deux amies. Nous avions alors 20 ans et nous nous déplacions alors en autostop...
Je n'ai pas encore eu le temps de m'occuper de mes photos (j'en ai fait un peu plus de 300...), mais je compte le faire ce week-end.

Bonne soirée à toi, douce Kat.
Je t'embrasse fort.

Nina a dit…

Il y a des moments dans notre vie ou nous avons besoin d'aller visiter le passé pour mieux envisager l'avenir!Donner une interprétation aux vieux papiers, recueillir une confidence, reconstruire notre histoire...

Rom a dit…

Kat, je partage ton amour pour les objets ayant vécu.
Par contre je préfère survivre (mais rien ne presse ;-) ) dans le regard ou le sourire de mes enfants et de leurs descendants (rien ne presse, là non plus ;-)
Je t'embrasse.

PS: Je fais "court", il y aurait beaucoup à dire sur nos visions, amha toutes différentes, du "Vivre pleinement"

Kat Imini a dit…

Douce nuit à toi Françoise, je t'embrasse fort, hâte de voir tes photos de Corse.

Kat Imini a dit…

Les pas vers le passé ne sont pas forcément négatifs, oui Nina, ils nous étayent aussi.

Kat Imini a dit…

L'un n'empêche pas l'autre Rom, oui "survivre" dans les regards ou les pensées de nos plus proches est plus enviable que de finir dans une malle, je te le confirme. Je t'embrasse.