mardi 16 novembre 2010

A chacun son île...

A chacun son île...
Est-ce ce rocher au premier plan,
Où poser un pied,
Comme un appui
Pour se jeter à l'eau ?
Est-ce cet îlot boisé,
Où se poser,
Pour revenir à l'essentiel ?
Est-ce cette terre immergée
Qui caresse l'horizon ?
Est-ce ce ciel et cette mer
Qui se reflètent mutuellement ?
Sont-ce
(joli !)
ces nuages,
Radeaux célestes,
Qui pourraient,
En y croyant un peu,
Se transformer...
En tapis volants... ?
A chacun son île,
A chacun ses ailes...

11 commentaires:

anne des ocreries a dit…

Oh, et comment !
Qu'il y en a, des îles qui me feraient envie.....:))
Je me fabrique la mienne, en attendant...

une libellule a dit…

J'aime bien l'île mousseuse en forme de lapin...pour rêver (mais évidemment je suis une libellule, alors je peux y rester sur cette île-là!).
L'île boisée du milieu me tente aussi...pour sa taille réduite, elle pourrait permettre de sélectionner ses habitants...
Bises, beaux rêves

Françoise a dit…

A chacun de trouver son île,
et à chacun de trouver des ailes
pour s'envoler vers cette île...

En attendant de trouver des ailes qui veuillent bien m'y emmener, je vais vite aller dormir... ;-) Il est encore très tard, mais beaucoup, beaucoup de boulot, aujourd'hui, et cette fin de semaine...
Douce nuit à toi, ma Belle.
Je t'embrasse fort.

Hubert a dit…

Se poser sur ce premier rocher, puis se laisser transporter vers cette ile magnifique et cotoyer les nuages, s'y poser un moment, s'y ressourcer puis revenir dans notre petit monde avec de nouvelles forces, et surtout en gardant bien en mémoire le chemin qui y mène...

Rénica a dit…

la bonne idée ! s'accrocher et se laisser porter par les nuages...;-)

Kat Imini a dit…

Et moi donc Anne, tu as bien raison de te fabriquer ton île, bises.

Allez on dirait que l'île "Lapin" elle appartient à Une Libellule ! Bises, beaux rêves à toi aussi.

Très juste et belle ta phrase Françoise, bon courage pour ta fin de semaine, je t'embrasse fort.

Hubert, heureuse de te relire ici, j'aime bien ce que tu écris, comme un ricochet boomerang, sourire. Le chemin, à ne surtout pas oublier. Je t'embrasse fort.

Très bonne idée Rénica, après de nuage en nuage, il suffit de se poser sur une île... Merci de passer ici.

The Bluebird a dit…

Et toi, ma chère Kat, tu ne dis pas quelle est la tienne ?
Je t'embrasse fort.
Thierry

une libellule a dit…

J'accepte avec humilité ce cadeau mais vous êtes les bienvenu(e)s sur cette île lapin, tant que vous êtes capable d'y accoster...

Kat Imini a dit…

Alors TheBlueBird, je dirais que celle au centre de la photo me conviendrait bien, mais je pense qu'ensuite j'aimerais aller voir celle au fond à gauche, sourire, je t'embrasse fort.

Même s'il faut ramer, ne doutes pas que je répondrai à ton invitation Une Libellule !

umatoutou a dit…

des îles entre vous et moi*
entre nous elles sont adorables (de lapin)

Kat Imini a dit…

Umatoutou, que de commentaires ! Habiteriez vous par delà les océans ?...