vendredi 25 juin 2010

La transparence de la sincérité...

www.altphotos.com

La transparence de la sincérité…
Cette photo
Pour moi
Est une allégorie
De la toile…
Et des êtres qui la partagent…
Le choix est multiple :

Certains optent pour des réseaux
Que l’on appelle sociaux,
Où chacun dépose des bribes
De son propre univers.

D’autres préfèrent jouer,
A ce qu’ils sont
Ou ne sont pas,
L’anonymat préserve
Mais peut aussi dériver…

D’autres encore,
Restent en retrait,
Posent des mots,
Des émotions,
Des réactions…
Comme de petits cailloux…
Le Petit Poucet,
Si petit qu’il soit,
Saurait retrouver le chemin
Qui mène à eux.

Quand la sincérité
Est couverte de réserve,
Et de pudeur…
Les mains qui les symbolisent
Deviennent transparentes
Laissant malgré tout entrevoir
Le regard de l’Autre…

7 commentaires:

Françoise a dit…

J'aime beaucoup les mots que tu as déposés ce soir, Kat, que ce soit ici, chez toi, et ceux que tu as déposés chez moi. Et je suis sincère... (sourire).
Nous ressentons les choses de la même façon, mais cela n'est pas nouveau, n'est-ce pas ?... ;-)
Je reviendrai lire ton texte plusieurs fois, il le mérite.
Bon week-end à toi, mon amie Kat.
Je t'embrasse fort.

anne des ocreries a dit…

Et cet instant est magique, n'est-ce pas ? Ce que je vérifie à chaque instant, sur la toile, c'est combien il y a de beauté qui se dévoile, etcombien tout un chacun est plus riche en lui même qu'il ne le croit !

Hubert a dit…

Et cet instant est magique, n'est-ce pas ? Ce que je vérifie à chaque instant, sur la toile, c'est combien il y a de beauté qui se dévoile, etcombien tout un chacun est plus riche en lui même qu'il ne le croit !

Pas mieux!!!
Merci Anne pour le coup de main!Souriiiiiiiiiiires

une libellule a dit…

Je partage l'avis général concernant la beauté du message. Un petit choc à lire tes mots, j'avais l'impression que tu me parlais directement! Je me sens plus à l'aise derrière mes mains, même si parfois un Petit Poucet malin réussit à retrouver un chemin qui mène à mon repaire (je pense qu'il se reconnaitra!). Ce masque (semi-transparent) c'est pour arriver à laisser parler mes émotions, à échanger avec toi, vous, sans autre à priori que les mots (et les photos parfois).
Bises et bonne fin de week-end

moments égarés a dit…

...pour le plaisir toujours renouvelé de semer chez toi de petits cailloux non par peur de me perdre mais plutôt pour dire à d'autres le bonheur de tes chemins de traverse et y déposer du coup toute la tendresse et l'affection que je te porte... Je t'embrasse...

jeff a dit…

Et on peut faire le choix de rester soi tout simplement... en toute sérénité !
Tôt ou tard, le mensonge, aux autres ou à soi-même revient comme un boomerang !

Bises Kat...:)
A bientôt...

Kat Imini a dit…

Françoise, merci et je n'ai jamais douté de ta sincérité qui transparait (sourire). Je t'embrasse fort aussi.

Anne, oui, il est ici aussi des instants magiques, de belles découvertes, de belles rencontres, ce n'est pas à toi que je vais l'apprendre, sourire.

"Hubert, oui, il est ici aussi des instants magiques, de belles découvertes, de belles rencontres, ce n'est pas à toi que je vais l'apprendre, sourire." Rire, je t'embrasse.

Tu sais, Une libellule, ou tu ne sais pas d'ailleurs, je suis un peu comme toi, assez "secrète", je me protège, peut-être sans en avoir l'air. Bises et bonne semaine à toi.

Luc, cette affection et cette tendresse que tu me témoignes, je t'en remercie vraiment et tiens à te dire que je les éprouve aussi à ton égard, sincèrement. Je t'embrasse.

Bien sûr Jeff, se "cacher" derrière des mains transparentes, c'est aussi une manière d'être. Il est clair que le mensonge se perçoit à court ou moyen terme. Tant mieux d'ailleurs. Bises Jeff, à bientôt.