mardi 24 novembre 2009

Le temps de l'enfance...

www.altphotos.com

Le temps de l’enfance…
De l’insouciance,
Dit-on…
Je n’en suis pas si sure…
Tant de questions
Qu’elle se pose
Sans oser les poser…
Tant de réponses
Qu’elle tente de trouver…
Au risque de se tromper…
Tant de peurs
Qui resteront ancrées,
Tant de fois
Les yeux écarquillés
Sur ce monde d’adultes
Et leurs enfantillages…
Elle préfère souvent
Retourner dans son monde.
Après un grand sourire,
S’éloigner,
Prendre l’air occupé,
Jouer à être la poupée…
Qui s’endort sans même être bercée…
La petite se doit d’être une grande…

5 commentaires:

Bluebird a dit…

Tu as raison, Kat, je ne sais pas si c'est vraiment de l'insouciance - en tout cas, ce n'en est pas pour tout le monde car on fait parfois porter à nos enfants le poids de nos craintes, de nos erreurs. Le poids que la vie fait peser sur nos épaules.
Je t'embrasse fort.
Thierry

anne des ocreries a dit…

c'est bien court.....l'insouciance ! et le reste est bien long...

Kat Imini a dit…

Je vous embrasse tous les deux très fort.

Françoise a dit…

Le temps de l'enfance
n'est pas celui de l'insouciance,
non, il ne l'est pas...
Les adultes ne sont pas rassurants,
non, pas du tout
Ils ne sont pas rassurés non plus,
mais peut-être parce qu'ils n'ont pas connu l'insouciance de l'enfance...

Kat Imini a dit…

Oui, Françoise, tu as sans doute raison, mais l'enfant a une sensation de ne pas pouvoir comprendre qui le rend plus fragile et perméable qu'un adulte qui est censé comprendre et maîtriser. Sentir que les grands ne savent pas est source d'insécurité, puisqu'ils sont censés être protecteurs. Je t'embrasse fort.