samedi 6 décembre 2008

La puissance des ombres...

www.altphotos.com
La puissance des ombres,
Du peu qui est montré,
Se laisser submerger
De ce qui peut être vu…
Laisser l’imaginaire s’envoler…
Des gris au noir…
Des courbes aux traits,
Des yeux aux rêves…
Juste suggérer…

8 commentaires:

En passant a dit…

Quelle puissance émane de ces ombres ! L'imaginaire ne s'envole pas : il fait voler vers la Lune à la vitesse de la lumière. Tout est montré, au point que si le cliché donnait plus à voir, on ne verrait presque plus. J'en suis moi-même étonné. Il y a dans cette photo une magnifique histoire, intense, dont on ne regarde que le moment de paix, le silence momentanée entre deux chorégraphies des désirs.

Anonyme a dit…

N'est-ce pas le souvenir qui nous fait apprécier cette photo ? Autrement dit, cette photo ne devient-elle pas érotique parce que notre cerveau se souvient du corps de la femme ? Le cerveau ne fait pas la différence entre ce qu'il voit et ce dont il se souvient, quelle est donc sa réalité ce qu'il voit (la photo,) ce dont il se souvient (sa maitresse)ou un mélange des deux ?
Reali (c'est bien "les caractères qui apparaissent à l'image", étonnant, non ?)

Kat Imini a dit…

En passant, oui je trouve étonnant le sens de l'évocation de cette image, certaines photos montrent trop, à mon sens, j'aime la place qu'elle laisse à l'imaginaire...

Kat Imini a dit…

Oui tu as raison Anonyme, mais cela confirme un peu le sentiment que j'avais, cette photo, cliché d'une réalité tangible, laisse la place aux réalités des autres, quelle cadeau really... Sourire

julie70 a dit…

sugérer, c'est tellement plus que montrer, oui, vraiment et que de puissance dans quelques mots, quelques lignes aussi chez toi!

Kat Imini a dit…

Merci Julie, vraiment merci, that's all...

moments égarés a dit…

Mirage?
le goût de rêver les dunes qui mèneront à son oasis... s'y arrêter pour y savourer toutes les lumières de ses ombres...

Kat Imini a dit…

Un mirage des dunes sans désert Luc, je t'embrasse, je suis toujours vraiment très heureuse de tes passages ici...