lundi 21 novembre 2011

Emerveillements (5)

Emerveillements (5)
Le "s" a son importance,
Car l'émerveillement procède
En plusieurs strates,
C'est un peu,
Je pense,
Un état d'esprit...
D'abord, il y a l’œil,
Qui regarde,
Apprécie les couleurs
S'étonne...
Jusqu'à parler au cerveau
Et lui dire,
Fais une photo...
Ça peut paraître curieux
De photographier son assiette...
Première étape.
D'avoir pris ce recul
Permet de se dire
Que c'est "merveilleux"
De manger à sa faim,
Deuxième étape.
Et puis, ça va refroidir,
Alors, on goûte...
Mais autrement,
On savoure,
Chaque couleur a un goût,
Chaque forme a une saveur,
Et des carottes, haricots verts,
Accompagnés d'un œuf,
Deviennent une grande recette...

10 commentaires:

Françoise a dit…

Une divine recette, tu veux dire ! Tu m'invites quand ?... (sourire)
Belle fin de soirée à toi, ma douce.
Je t'embrasse fort.

JC a dit…

J'espère que tu t'es régalée
Je t'embrasse

Ray... a dit…

"Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse"
Saveurs, couleurs, reliefs d'un plat...C'est de l'art.

une libellule a dit…

Tout est dans l'ouverture du regard, dans l'éveil des sens et dans la réceptivité à ce(ux) qui nous entoure(nt).
merci pour ce repas par procuration, bises

Cédric a dit…

La dernière étape sont ces mots.

Veronica a dit…

Oh oui !
Je suis émerveillée par la douceur simple de ton assiette et je m'en fais comme un régal ...

Kat Imini a dit…

Quand tu veux Françoise et tu le sais en plus ! (sourire), les plats simples sont parfois les meilleurs. Belle fin de soirée à toi aussi, je t'embrasse fort.

JC, oui je confirme c'était très bon, je t'embrasse aussi.

Ray, c'est de l'art, simple, il suffit de rester en éveil.

Mais je t'en prie Une Libellule, c'était un plaisir partagé. Bises.

Tout à fait Cédric, tu as le "don" de rajouter à juste titre ce à quoi je n'avais pas pensé, c'est bien.

C'est très bien Veronica, contente de te relire ici. Merci.

Lautreje a dit…

me met en appétit !!!

Armando a dit…

Je prendrais bien un peu. Il en reste?....

anne des ocreries a dit…

Voilà, voilà, j'arrive ! j'ai pris un peu de retard ma Kat, j'avais à....digérer, hihi ! mais c'était bien joli, dis donc, ce petit plat tout simple ! j'ai faim soudain, et je me dis que j'aimerais bien qu'on se prenne une journée rien que pour nous deux, on y puiserais chacune des forces ! bises !