vendredi 7 janvier 2011

Allégorie de la vie...

Allégorie de la vie...
Les cartes sont sur la table,
En main...
En fera-t-on une réussite ?...
Ou un château fragile ?...
Il suffit de trop de prétentions
Pour se retrouver à terre...
Le juste équilibre
Est difficile à trouver...
L'aveuglement,
L'obstination tétue,
L'absence de mots...
Le manque d'écoute
Ou de flair...
(Cette figure de bois
Les illustre bien...)
Nous mènent parfois
A jouer le tout pour le tout,
A outrepasser nos limites,
A donner prise
Aux vents contraires...

8 commentaires:

The Bluebird a dit…

Le manque d'écoute sera sans doute ce qui nous détruira. Très beau post, comme d'habitude, ma chère Kat.
Je t'embrasse fort.
Thierry

une libellule a dit…

Le manque d'écoute de soi et des autres, mais aussi l'impossibilité de "voir" les cartes qui sont encore dans la pioche. Effectivement, le jeu de cartes comme allégorie de la vie, c'est puissant comme parallèle...
Faut-il continuer avec les cartes en main ou changer de main?
Bises

Anonyme a dit…

Le juste équilibre... Jouer aux cartes c'est toujours prendre quelques risques, forcer le destin, le solliciter, et constater si l'on a su jouer. On ne joue jamais seul : l'autre accepte ce que la carte posée propose, ou il la refuse, ou ne comprend pas ce qui est ainsi dit.
Ainsi en va-t-il lorsque l'on se dit, ou lorsque l'on attend de l'autre qu'il se dise : tout jeu vaut parce qu'il donne de la liberté, même si l'enjeu est important.
FMR

Rénica a dit…

Comme un équilibriste sur un fil toujours et encore...Tu le réussis tres bien avec tes mots et tes photos...Très belle année à toi !

Françoise a dit…

Allégorie de la vie...
Nous ne savons jamais à l'avance si nous allons tirer la bonne carte ou non. Il nous semble que oui, et puis les cartes se brouillent, et on ne comprend plus rien. Alors, on tire une autre carte, en espérant que cette fois-ci, la chance sera avec nous . Et tout vient à nouveau se brouiller. On n'y comprend plus rien. Alors, on laisse tomber les cartes, et on ne joue plus.
(commentaire embrouillé par une trop grosse journée de boulot... ;-))

Douce nuit à toi, ma douce Kat.
Je t'embrasse fort.

julie70 a dit…

"Il suffit de trop de prétentions
Pour se retrouver à terre..."

Alas, des fois, cela nous arrive, à tous!
On le sait, mais on l'oublie trop vite...

Kat Imini a dit…

C'est vrai Thierry, le manque d'écoute c'est un manque de respect, et cela c'est toxique. Merci pour ton compliment que je prends, je t'embrasse fort.

Une Libellule, ça se ressemble un peu non ? Je ne saurais te dire ce qu'il faut, nous avons chacun des jeux différents, à nous de choisir, sourire. Bises.

FMR, j'aime beaucoup ces trois lettres, c'est le jeu de vie, qui en vaut la chandelle, je pense.

Rénica, merci, très bonne année à toi aussi, que 2011 nous apporte nombre de tes créations que je trouve sensibles, touchantes, en plus d'être belles.

Mais non Françoise, c'est très clair, il y a aussi les autres joueurs dont il faut tenir compte, la vie de chacun croise, et tant mieux, celles d'autres vies. Je t'embrasse fort.

Julie, nous apprenons, puis parfois nous oublions, ainsi va la vie, avec aussi de belles surprises. Je t'embrasse.

anne des ocreries a dit…

Oui ! c'est pourquoi j'ai renoncé depuis longtemps aux châteaux de cartes ! les Lego, c'est vachement mieux, au moins, ça s'accroche ! :)