mardi 12 août 2008

Allégorie...

Cette photo que j’ai faite sur le site de Knossos,
J’ai mis du temps pour la choisir…
Le titre de cet article m’a aidée…
Allégorie (nom féminin) vient du grec αλλος (allos), « Autre »,
Et αγορευειν (agoreuein), « parler en public ».
Disons qu’elle me sert à parler de l’Autre (avec un grand A) en public…
Il était une fois…
Deux colonnes…
Plus très jeunes,
Qui en enfantèrent,
Une troisième…
Belle, brune, de grands yeux,
L’épine dorsale inachevée…
La colonne…
Il fut donc nécessaire, important, primordial,
De combler le vide,
Pour soutenir le chapiteau…
La quatrième colonne ne devait sa vie sans doute,
Qu’à la « défaillance » de la troisième…
Elle pensait souvent à elle…

8 commentaires:

The Boy Next Door a dit…

très belle allégorie (comme tous tes mots, d'ailleurs). Et magnifique photo (comme d'habitude).

Je t'embrasse.
Thierry

Kat Imini a dit…

Je ne sais que te dire, sinon merci, je t'embrasse

julie70 a dit…

donne à refléchir - c'est magnifique de pouvoir vous lire de nouveau!

jean dubois a dit…

Kat-Imini,
Chère Madame,

L’allégorie est toujours une femme…
« C'est une femme belle et de riche encolure,
Qui laisse dans son vin traîner sa chevelure.
Les griffes de l'amour, les poisons du tripot,
Tout glisse et tout s'émousse au granit de sa peau.
Elle rit à la mort et nargue la Débauche, …
Charles Baudelaire »

Vous et nous tous, libres de parole au sein de l’Agora.
Les images, les mots servent à faire naître ! L’allégorie permet à l’intime de se dire à la cantonade, le sens toujours figuré, secrète émotion.
Ô que le « chapiteau » d’Evans est pesant !
Je ne voulais pas comprendre…alarmé par l’évidence. Le grand A, je l’ai immédiatement dessiné, angle vénusien, obturé ; « la castrure » de la colonne est nette ! L’enfant des limbes est là comme un flambeau qui ne se consume pas.
Un dernier mot, empathie de corps et sensations psychiques

jean lehmans a dit…

Mystére antique, mythe des pensées et réalité de l'image. trés beau tes mots

La cité abriterait le palais du roi Minos, le plus important des palais minoens et sans doute le plus connu des sites crétois depuis sa découverte en 1878.
Cnossos est aujourd'hui le plus grand site archéologique minoen connu. Son aspect et sa taille en font un endroit remarquable et incontournable des civilisations de l'Europe archaïque.

zibs

Kat Imini a dit…

Sourire Julie, merci beaucoup, c'est magnifique aussi de pouvoir vous lire tous les jours. Je vous embrasse.

Kat Imini a dit…

Jean, ne me dites pas "Chère Madame", s'il vous plait.. Etonnant encore que vous fassiez allusion à "l'enfant des limbes". Elle était baptisée... donc point de limbes. De plus, le Vatican les a récemment abolies... Comme quoi, quand on veut... L'empathie sincère est un bien précieux... Merci

Kat Imini a dit…

Jean, j'ai toujours plaisir à te lire ici, zibsss