dimanche 8 juin 2014

L'ange...

L'ange...
Figure presque mythologique,
Je dis "presque" pour ne blesser personne...
L'ange,
Gardien,
Dit-on le plus souvent...
Il est censé veiller sur nous,
C'est vrai qu'a priori,
Il a pris de la hauteur...
Il a une certaine expérience,
A force de nous voir agir...
Moi, j'avoue l'évoquer assez souvent,
En fait, il me tempère,
Il "sur-soi" à mon agacement...
Je l'appelle,
Tout simplement "mon Ange",
Et il est là,
Il résout les difficultés,
Pas immédiatement,
Parfois, il me fait attendre,
Il m'apprend la patience...
D'autres fois,
Pour signifier encore plus sa présence,
Il réagit instantanément...
Son secret :
Il s'est laissé pousser des ailes...

4 commentaires:

une libellule a dit…

Bonsoir
c'est une idée qui me traverse parfois, un ange qui veille sur moi et ceux que j'aime; un peu protecteur, attentif surtout et "présent".
par contre ça ne colle pas avec les images habituelles des angelots, je ne suis même pas sûre qu'il ait des ailes ! pour une libellule c'est une comble, non?

merci pour ton texte, bises

PS : un bouquet de pivoines aubergine a remplacé les renoncules et je pense à toi ...

Françoise a dit…

Notre ange gardien nous protège de ses grandes ailes, mais aussi il nous donne des ailes pour nous aider à nous envoler ! :-)
J'ai rapporté quatre petits angelots de Rome, un pour chacun de mes petits-fils... :-)
Bonne semaine à toi, Kat. J'espère avoir bientôt de tes nouvelles. Je t'embrasse fort, ma douce.

Hubert a dit…

Oui Kat, cet ange gardien dont la présence nous a été "suggérée" dès la petite enfance reste présent, sous une autre vision peut-être, je sais que dans mes grands moments de "solitude choisie" je ne suis pas seul, une envie de partage est là..mes anges gardiens, sont je crois, les "gens" que j'aime...
Je t'embrasse ma Bonne Amie!

Hubert a dit…

Je reviens :)
Finalement "mes grands moments choisis" ne sont pas si solitaires que cela, puisqu'accompagnés de mes anges gardiens...