samedi 5 février 2011

Tranches de vie...

Tranches de vie...
En le disant moins positivement,
Cimetière d'arbres...
Combien d'entre eux
Se retrouvent côte à côte,
Rondin à rondin... ?
Que reste-t-il de leur superbe ?
Comment pourrions-nous dire
Lequel était le plus haut,
Le plus feuillu,
Le plus beau ?...
Ils ont en commun
Leur pouvoir calorifique...
Ils sont fait du même bois,
Même si leur essence diffère...
Ils ont passé leur vie
A attendre la pluie,
A redouter la scie...
Ils ne sont maintenant
Qu'en crainte de cagettes...
En espoir de cheminée,
De ces flammes,
Qui,
Symboles de leur âme,
Viendront réchauffer
D'autres âmes...
Un feu de joie...
Qui,
Une dernière fois,
Les célèbrera...
Moralité :
Il vaut mieux profiter du ciel,
De l'air et de la terre,
Que de briguer à tous prix
Un à venir incertain...
Nul ne sait comment il finira...

9 commentaires:

The Bluebird a dit…

J'adore, Kat ! j'adore la photo, le bois et les mots que tu poses si délicatement dessus. Merci.
Je t'embrasse fort.
Thierry

Anonyme a dit…

Alors, j'ai lu Rodin au lieu de rondin !!
Et le mot cagette m'a fait penser à Carmen Cru....
Je t'embrasse très fort ma Kat

Gélardine

Armando a dit…

De blog en blog je me suis arreté quelques instants et bravo pour cette "tranches de vie"

Françoise a dit…

"Il vaut mieux profiter du ciel,
De l'air et de la terre,
Que de briguer à tous prix
Un à venir incertain..."

(sourire)... Je prends note Kat, même si le texte ne m'est pas adressé, car ce que tu dis est tout à fait sage et raisonnable... :-)

Belle fin de journée à toi.
Je t'embrasse fort.

imageBleuMarine a dit…

Un joli texte qui grandit d'un début pas très positif jusqu'à une cime légère.
Bises

jeff a dit…

Pétard ! je vais finir comme un rondin à l'image de ce tas de bois ?...:)
L'avenir est toujours incertain...
mais il vaut mieux être certain de son avenir...

Kat Imini a dit…

Merci The Bluebird, j'adore ton commentaire ! Sourire, je t'embrasse fort.

Ma Gélardine, tu m'as fait rire, tant de connivences c'est une amitié forte et de longue date... Me trompe-je ? Ta Grenouille T'embrasse très fort.

Merci Armando et bienvenue ici, à bientôt j'espère.

Tu sais Françoise, je me relis et j'essaie d'appliquer, une bonne méthode Coué... Je t'embrasse.

C'est très gentil ImageBleuMarine. Bises à toi aussi.

Jeff, c'est sympa de passer par chez moi, tu sais comment être certain de son avenir... Nul ne sait, on peut s'organiser mais après...

anne des ocreries a dit…

Une petite crise existentielle, ma Kat ? tant que ça ne vire pas à la "crise de foi".....:)

Vivre, ça se fait ici et maintenant !

Kat Imini a dit…

Non pas du tout Anne, c'était juste pour souligner que l'important dans la vie ne se résumait pas au paraître ou à la position sociale, que nous étions tous fait du même bois et que l'essentiel était ailleurs. Bises.